Compte-rendus d’AG

Cette partie donne les compte-rendus des assemblées générales des personnels et des décisions votées.

————————————

CR du 13/05/09: L’assemblée générale de l’Observatoire de Paris a rassemblé environ 25 personnes qui ont voté à l’unanimité la motion suivante:

J+101 : cela fait en effet 101 jours que l’Assemblée Générale des personnelsa décidé l’entrée de l’Observatoire dans la lutte nationale


Malgré les appels des chercheurs, des sociétés savantes, de l’Académie des sciences, et des directeurs d’Unité, le gouvernement est resté sourd aux revendications exprimées par la communauté scientifique. En particulier, les décrets sur le statut des enseignant chercheurs sont passés, le démantèlement des EPST continue et les suppressions de poste (ITA et chercheurs) se poursuivent. Seule concession actuelle : le rétablissement des 90 postes destinés initialement à pourvoir les chaires d’excellence (mais les postes ne sont pas systématiquement remis aux concours).

Face à cette situation, le Comité national de la recherche scientifique se tiendra en session extraordinaire le 10 juin 2009 .

L’assemblée générale de personnels de l’Observatoire appelle donc à tenir rapidement des AG de laboratoire afin de préparer cette importante session du comité national avec les représentants du CoNRS de l’Observatoire afin qu’ils se fassent  le relais de nos revendications. Ces AG permettront par ailleurs de reformuler le soutien des membres de différents laboratoires à leur Directeur d’Unité dont l’appel du 25 mars a été laissé sans suite (cf http://obspm.flext.net/communiques/ à l’onglet du 25/3).

Compte-rendu de l’AG:

  1. Point d’information général sur la coordination Nationale de Laboratoire en Lutte:  4 représentants de 3 laboratoires de l’Observatoire étaient présents (LESIA, GEPI, LERMA). Une centaine de représentant de laboratoire venant de toute la France.Le compte rendu de la coordination est disponible ici. La coordination nationale des université a lieu aujourd’hui même avec un seul représentant de l’Observatoire.
  2. Actions:  au niveau national :

14 mai : Pour la défense de l’emploi: –  12h pour la ronde intempestive des obstinés (BNF)  – 14h Départ de Jussieu pour une manifestation nationale.

26 mai : Manifestation interprofessionnelle

4 Juin : “Marche de tous les savoirs organisées” par SLR

10 Juin : Session extraordinaire du Comité national de la recherche scientifique

25 Juin : Reunion du CA du CNRS en Suisse

Des Assemblées Générales de tous les personnels doivent se tenir dans tous les labos de façon à préparer la session extraordinaire du CoNRS avec les représentants au comité national (voir l’appel du C3N ).

au niveau local :
– Chacun est invité à venir expliquer les raisons de la colère des chercheurs et enseignants-chercheurs lors des soirées d’observation faisant suite aux conférences de Vendredi de l’Observatoire à Paris (entre 50 et 120 personnes sont présentes chaque Vendredi). La seconde banderolle ‘Observatoire en Lutte” sera installée sur les grilles de l’Observatoire, coté jardin.

– Une action commune avec INSERM (installé à Cochin) a été approuvée

– Les étudiants de M2 ont rédigés une lettre ouverte au Président de la République. Elle sera envoyée d’ici la fin de la semaine prochaine. Les personnes présentes à l’assemblée générale ont eu copie de cette lettre et sont invitées à envoyer leurs éventuels commentaires à comite.obspm-en-lutte@sympa.obspm.fr avant Vendredi 15 mai 12:00

– Tous les laboratoires sont invités à tenir des AG pour préparer la session extraordinaire du Comité national (voir ci-dessus) et apporter leur soutien aux actions des Directeurs d’Unité.

CR du 4/05/09:

L’AG confirme unanimement la poursuite du mouvement “Observatoire en lutte !”. L’Observatoire apparaît à l’extérieur comme un acteur dynamique et visible du mouvement.  L’état des forces (relativement peu de personnels mobilisés) impose néanmoins de sélectionner les actions les plus “visibles” pour pouvoir mener une résistance durable. Un débat fait ressortir des positions mitigées sur les actions efficaces mais pouvant “gêner” nos concitoyens et nous les mettre à dos (du type “opération escargot”).

En tout état de cause IL EST IMPORTANT QUE LES RANGS DES “ACTIFS” SOIENT RENFORCÉS À L’Observatoire de Paris

Parmi les actions immédiates possibles:

  • Se déclarer contre les réformes (ça prend 3 minutes)

Parmi les actions à venir :

  • Occupation du CNRS le 25 juin en // du CA à Genève
  • Utiliser toutes les occasions de communication scientifique (congrés, conférences, vulgarisation, …) pour parler des menaces sur l’ES et la Recherche et du mouvement actuel de résistance. Contacter nos collègues intervenant dans des émissions scientifiques (radio, TV…).
  • Utiliser au mieux les banderoles OP (désormais célèbres!)

L’AG encourage une utilisation accrue de la liste UseIt! à travers laquelle le comité obspm-en-lutte proposera aux personnels de l’OP des actions ciblées.
La 10ème Coordination Nationale des Universités aura lieu le Mercredi 13 mai à l’Université de Marne-la-Vallée (co-organisée avec l’université de Paris 12).

Prochaine AG Mardi 12 mai à Meudon, amphi du LAM Meudon, 14h

O.J. préliminaire (animation C. Briand) :
– C.R. 3e Coordination des Laboratoires
– Préparation et participation 10ème Coordination des Universités

CR du 25/03/09

Une AG nombreuse: environ 130 personnels présents!

L’Assemblée Générale de l’Observatoire du  25 mars  à l’amphi du LAM à Meudon a réuni environ 130 personnes pour une discussion autour de la dernière réunion des directeurs d’unité.  Elle a voté la motion  et  l’appel  (urgent)  suivants:

Motions votées:

  • L’AG soutient les 10 points fondamentaux et les 3 points clés préalables, adoptés lors de la réunion des directeurs de laboratoires et responsables d’instance  du 14 mars 2009. Elle appelle à la tenue d’AG par unités rapidement,  et à la désignation de délégué(s), par unités, à la prochaine Coordination Nationale des Laboratoires. (unanimité – 1 abstention)
  • L’AG appelle également au  blocage du prochain CA du CNRS le 26 mars à 8h30 (au siège, rue Michel-Ange). (Unanimité  – 6 abstentions)

Ce blocage s’inscrit dans la logique d’un ensemble d’actions en cours (refus d’effectuer des expertises pour l’ANR, pour l’AERES, refus de participer à des jurys pour chaires mixtes). Elles visent toutes à entraver le processus de bouleversement, de défiguration (et non pas de réforme) de notre système d’enseignement supérieur et de recherche.

Ce blocage vise une direction d’organisme qui s’est totalement déconsidérée aux yeux des personnels qui y travaillent. Depuis des mois, cette direction applique docilement, sans jamais protester, chaque nouvelle directive gouvernementale, ce qui aboutit progressivement à désarticuler l’organisme que cette direction était censée défendre et faire fonctionner. Soyons nombreux au siège du CNRS, le 26 mars à 8h30, pour dire notre colère, notre désapprobation, notre refus de voir que soit détruit l’organisme de recherche européen le plus réputé.

Un compte-rendu détaillé suivra.

en lien ici l’interview de J_L Bougeret par Sylvestre Huet à la suite de l’AG de l’Observatoire.

————————————

CR du 24/03/09

La première AG de Nançay s’est tenu en présence de 50% du personnel de la station (24 personnes). Résumé des votes:

  • Vote à une très large majorité (17 et 15) de la grève administrative à partir du 27 et de l’appel aux journées “labo mort” pendant les journées nationales d’action. Reste à voir comment cela va se concrétiser.
  • Vote à l’unanimité de l’ajout du logo observatoire en lutte sur la page d’accueil de Nançay.
  • Vote à l’unanimité pour une présentation par Nicole lors du comité d’évaluation du site début avril.

————————————

CR du 13/03/09

L’assemblée générale du Vendredi 13 mars à Meudon a réuni de 30 (participation instantanée) à 40 personnes (participation cumulée).

INFORMATIONS & DÉBATS

• La manifestation nationale du 11 mars “de la maternelle à l’université” a rassemblé > 60000 manifestants en France.
• Bilan de la 1ère réunion (fondatrice) de la COORDINATION NATIONALE DES LABORATOIRES du 12 mars par les délégués mandatés par l’AG du 9 mars (M. Moncuquet, F. Mottez, P. Zarka)

DÉCISIONS

• Désignation de Frédéric Travers comme délégué à la réunion de la Coordination Nationale des Universités à Dijon le Lundi 16 mars –> Unanimité
• Appel à la journée interprofessionnelle de grève et de manifestations du 19 mars –> Unanimité

• Actions à venir : tractage au Salon du Livre, cours hors-les-murs le samedi 14, diffusion d’un article sur la bibliométrie, sensibilisation des  collègues de l’OP …

DERNIÈRE MINUTE

• Une réunion du comité obspm-en-lutte aura lieu à la cantine de Meudon le mercredi 18 mars de 12 à 14h. Passez y quelques minutes pour vous informer et discuter ! C’est un comité très gentil …
• Une AG aura lieu à Meudon (LAM) en début de semaine prochaine, avec participation de plusieurs directeurs d’Unités de l’OP qui viendront faire un bilan de la réunion de 300 DUs à Paris samedi 14 mars. Un message de précisions suivra.

————————————

CR du 03/03

L’assemblée générale du Mardi 3 mars à Meudon a réuni environ 40 personnes.

INFORMATIONS & DÉBATS:

  • Bilan des actions passées/en cours et de la situation nationale (cf. site http://obspm.flext.net/ )
  • Calendrier des actions à venir:

— 5 mars : Appel de la coordination nationale des universités à la démission de toutes les fonctions administratives
— 5 mars : Journée nationale de manifestations (appel intersyndical) : à Paris, 15 h, de Denfert-Rochereau vers l’Assemblée Nationale via Av Denfert, Raspail, Bd Invalides, Varennes. La convergence avec les personnels de santé est acquise.
— 6 mars : Prochaine réunion de la coordination nationale des Universités à Paris XII – Créteil
— 11 mars : journée nationale de manifestations (dans les villes universitaires – appel intersyndical) en convergence avec le premier et le second degré (+ fédérations de parents d’élèves, de l’éducation, UNEF, syndicats lycéens)
— 12 mars: Réunion nationale des délégués de LABORATOIRES à Paris, à 10h à l’Institut d’Océanographie (195, rue Saint-Jacques) [voir ci-dessous appel à l’AG du 9]
— 19 mars: journée interprofessionnelle de grève et de manifestations à Paris et en régions (avec cortèges spécifiques Enseignement Supérieur – Recherche ?)

DÉCISIONS (25 personnes présentes au moment des votes):

  • L’AG appelle à maintenir l’unité (syndicats, associations, …) du mouvement en cours sur l’ensemble des revendications pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche (décret EC, masterisation, avenir du CNRS…) –> Unanimité – 1 abstention
  • L’AG appelle pour le 5 mars à la démission de toutes les fonctions administratives et de gestion de l’ES et de la Recherche, à l’exception de celles pouvant menacer les recrutements sur postes permanents. –> Unanimité
  • L’AG appelle les personnels de l’Observatoire à faire grève et PARTICIPER MASSIVEMENT À LA MANIFESTATION NATIONALE du 5 mars. –> Unanimité – 2 abstentions

Une réunion du comité obspm-en-lutte, ouverte à tous, aura lieu à l’Observatoire de Paris à 13h30, avant l’AG (salle de l’atelier).

  • L’AG reconnaît la seule représentativité de la Coordination nationale des universités comme interlocuteur du gouvernement (Unanimité – 1 abstention) et soutient la création d’un bureau exécutif de la Coordination nationale des universités (Unanimité – 3 abstentions).
  • L’AG mandate les personnes suivantes pour participer à la prochaine réunion de la coordination nationale des Universités à Paris XII – créteil, le 6 mars à partir de 10h45 : Fabrice Mottez (chercheur), Frédéric Vincent (personnel non permanent), Frédéric Travers (BIATOS), 1 enseignant-chercheur de l’UFE (à définir). –> Unanimité – 1 abstention
  • L’AG appelle à une AG DES LABORATOIRES le Lundi 9 mars EN PREPARATION A LA RÉUNION NATIONALE DU 12 MARS, contre le démantèlement du CNRS. Ce sera l’occasion d’exprimer vos revendications, préoccupations, suggestions, à transmettre à la “coordination nationale des laboratoires”, qui pourrait être le pendant pour les laboratoires de recherche de la coordination nationale des universités. –> Unanimité
  • L’AG encourage l’organisation d’événements “science hors les murs”, associant des actions de diffusion de la science et de synthèses/analyses/commentaires pédagogiques du mouvement en cours tournées vers le grand public (contact: frederic.vincent@obspm.fr)
  • Prochaine AG Lundi 9 mars à 14h à Meudon, Amphi du LAM = AG DES LABORATOIRES, EN PREPARATION A LA RÉUNION NATIONALE DU 12 MARS *** (elle sera précédée d’une tournée des bureaux, à Paris et à Meudon, par des membres du comite obspm-en-lutte, visant à mobiliser le maximum de collègues).

Venez nombreux, il est vital que le mouvement croisse et embellisse !

————————————

CR du 24/02/09

L’assemblée générale du Mardi 24 février à Paris a réuni 18 personnes.

DÉCISIONS:

  • L’AG appelle à l’unanimité à PARTICIPER MASSIVEMENT À LA MANIFESTATION NATIONALE du 26 février.

Dernière minute: A Paris, jeudi 26 février sera organisé le «Non enterrement de l’enseignement supérieur et de la recherche» devant le Panthéon à partir de 15h. Le cortège funéraire partira de Port Royal à 14 h 30 pour emprunter le boulevard Saint-Michel et la rue Soufflot.)

  • L’AG appelle à l’unanimité la tenue de réunion dans chaque labo et service afin de sensibiliser les personnels aux mouvements en cours et qu’ils se déclarent “labo en lutte”.

DÉBATS:

NB: pour l’envoi des pub à Sarko pour évaluation, des enveloppes pré-libellées sont disponibles auprès de Pascal Descamps, Obs Paris Bat. A, 2eme étage, fond du couloir à droite)

  • CR de Fredéric Travers (délégué) sur la dernière coordination nationale (du 20 février), et sur les motions adoptées, sur la priorité donnée à la demande d’abrogation de la LRU.
  • Appel à la mobilisation des collègues parisiens
  • Appel à la désignation de délégués de l’Observatoire pour la prochaine AG de la Coordination nationale des Universités le 6 mars (à Paris 12 avec Marne-La-Vallée ?) et nécessité de débattre de mandats/positions détaillés pour ces délégués, (démissions administratives? (prévues pour le 5 mars) garantie de l’année universitaire des étudiants? blocage des maquettes de master? caisse de greve? représentativité (coordination vs syndicats ?)
  • Discussion sur les comités de visite de l’AERES. Nécessité d’y intervenir et de transmettre un message sur l’évaluation. (cf. http://obspm.flext.net/texte-aeres-donnez-votre-avis/)
  • Prochaine AG Mardi 3 mars à 14h à Meudon, Amphi du LAM

————————————

CR du 18/02/09

L’assemblée générale du mercredi 18 février a réuni à Meudon environ 45 personnes.

Assemble générale du 18/02
Assemblée générale du 18/02

Décisions:

  • L’assemblée générale appelle tous les personnels de l’Observatoire à LA GRÈVE et à LA SUSPENSION DE TOUTE ACTIVITÉ À L’OBSERVATOIRE le JEUDI 19 FEVRIER APRÈS-MIDI, pour PARTICIPER MASSIVEMENT À LA MANIFESTATION NATIONALE qui partira de Place d’Italie à 15h (rendez-vous est donné pour l’Observatoire à 14h30 au carrefour Arago/Gobelins). Unanimité moins 4 abstentions.

Un départ est prévu de Meudon, RV à 11h30 devant les grilles, et déjeuner à la cantine de Paris.

  • Suite à une précédente AG ayant déclaré l’Observatoire en lutte, et au vote récent d’une motion en ce sens par l’UFE, le CA et le CS de l’Observatoire, l’assemblée générale appelle à l’unanimité LES LABORATOIRES de l’Observatoire qui ne l’ont pas encore fait À SE DÉCLARER EN LUTTE, à rendre cela visible (en particulier via leur site web) et à en informer le Comité national de la recherche scientifique (CoNRS).
  • Prenant acte du retrait des voeux de V. Pécresse du site internet de l’Observatoire demandé lors d’une précédente AG, l’assemblée générale redemande à la présidence (Unanimité moins 1 abstention):
  1. de SIGNALER DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS sur la page d’accueil du site internet que l’Observatoire est en lutte (en ajoutant, à minima, le logo et un lien vers le site http://obspm.flext.net)
  2. d’INFORMER CLAIREMENT ET RÉGULIÈREMENT LES PERSONNELS PAR ENVOI DE MAIL GÉNÉRALISÉ de l’évolution de la situation actuelle locale et nationale.
  • L’assemble générale donne mandat aux délégués de l’Observatoire pour demander à la prochaine coordination nationale des Universités de voter la revendication de l’ABROGATION de la LRU. Unanimité moins 3 abstentions.

Débats:

  • Un rapide bilan est fait au sujet des:
  1. actions récentes et en cours listées sur http://obspm.flext.net/les-actions/
  2. pétitions actuelles listées sur: http://obspm.flext.net/petitions/
  • L’actualité est toujours de continuer à envoyer publications et rapports scientifiques par courrier, sans affranchissement, au président de la république.
  • Il est rappelé que les étudiants ont globalement rejoint le mouvement. En témoigne la dernière coordination nationale des étudiants qui a repris l’essentiel des revendications de la coordination des universités: http://obspm.flext.net/coordination-nationale-des-universites/
  • La coordination nationale des Universités, dont l’Observatoire de Paris est partie prenante, se réunira de nouveau le vendredi 20 février à Nanterre. Les délégués qui représenteront l’Observatoire sont: Frédéric Travers (BIATOSS), Michel Moncuquet (IR), Sophie Masson (doctorante), Andreas Zech (EC UFE). Personne ne s’étant manifesté pour représenté les post-docs/CDD, tout volontaire est prié de se faire connaître rapidement des autres délégués.Les précédents compte-rendus sont disponibles ici: http://obspm.flext.net/coordination-nationale-des-universites/
  • Le 5 mars aura lieu l’évaluation de l’Ecole Doctorale. Les étudiants proposent de se réunir mardi 24 à 10h pour en discuter
  • La prochaine AG Mardi 24 février à 14h à l’ Observatoire de PARIS, Hall du bât. Perrault

————————————

CR du 13/02/09

L’Assemblée Générale du Vendredi 13 février a réuni une soixantaine de personnels de l’Observatoire de Paris et abordé les points suivants:

  • Il est rappelé l’action en cours, lancée à l’occasion de la manifestation nationale du 10 février, et validée par une précédente AG, consistant en l’envoi massif de publications scientifiques / rapports  etc… directement au président de la république, voir la partie Actions en cours
  • Un bilan de la coordination nationale des universités du 11 février à St Denis est donné par les délégués de l’Observatoire (cf C.R. de la dernière AG). Les motions votées sont accessibles sur la partie Coordination nationale. A cette occasion est soulignée l’extension du mouvement à l’enseignement dans son ensemble, de la maternelle aux universités.
  • Il est indiqué que L’UFE de l’Observatoire a voté une motion soutenant le mouvement national et demandant une nouvelle loi d’organisation de la recherche et de l’enseignement français. Ce texte, qui sera soumis aux CA et CS de l’Observatoire est accessible sur le site de l’UFE: http://ufe.obspm.fr/
  • L’assemblée générale a voté une motion quasi-identique à celle votée par l’AG du CNRS le 12 février (disponible sur la partie CNRS en lutte), à l’exception de la référence au “refus des laboratoires d’être évalués par toute autre instance que le CoNRS“. La motion finale votée par l’AG de l’Observatoire est reproduite ci-dessous.

Vote pour la motion inchangée: 13 personnes
Vote pour la motion sans la référence “refus des laboratoires d’être évalués par toute autre instance que le CoNRS”: 38 personnes
Votre contre la motion: 0
Absention: 2 personnes

Nous, membres de l’Observatoire de Paris, personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche, sommes partie prenante du mouvement actuel de grève illimitée dans les universités pour la défense du service public d’enseignement supérieur et de recherche. Nous soutenons l’ensemble des revendications portées par la coordination nationale des universités telles qu’elles ont été exprimées lors de l’AG de la coordination du 11 février. Dans le cadre de ce mouvement, nous sommes réunis en AG pour défendre l’ensemble des EPST, et notamment le CNRS, premier organisme public de recherche français.

Le démantèlement des organismes de recherche est engagé. La transformation du CNRS en agence de moyens, brutalement exigée par le Président de la République le 22 janvier 2009, est actuellement mise en oeuvre avec la complicité active de la direction de l’organisme. Nous, personnels des laboratoires propres ou associés, refusons la mort du CNRS et appelons à une riposte concertée des laboratoires impliquant toutes les catégories de personnels (statutaires et non statutaires). Nous ne nous contenterons pas de simples affirmations ni de pseudo concertations ou médiations. Nous exigeons des décisions effectives qui montrent de façon incontestable un réel changement d’orientation.

Nous voulons :
·      Un CNRS intégralement rétabli dans son rôle d’opérateur de recherche et l’abandon de la transformation du CNRS en instituts devenant agences de moyens.
·      Le rétablissement de TOUS les postes supprimés dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche ; la conversion des “post-doc CNRS” récemment supprimés en postes statutaires ; la suppression des chaires mixtes universités/organismes (au profit d’une vraie politique de délégation et de détachement) ; l’annonce d’un plan pluriannuel pour l’emploi.
·      Le reversement de budgets de l’ANR aux organismes et aux universités.
·      La restitution au CoNRS (Comité National de la Recherche Scientifique) de l’intégralité de ses prérogatives.
·      L’abandon de toute politique de désassociation et donc le maintien des UMR permettant une coopération fructueuse entre universités et organismes.
·      L’abandon de la politique de mutualisation et de fusion forcée des unités.

Jusqu’à ce que ces objectifs soient atteints, nous cessons à ce jour toute collaboration avec une direction d’organisme en laquelle nous n’avons plus aucune confiance. Nous appelons :
·      Au refus d’être expert individuellement pour l’AERES
·      Au boycott de l’évaluation des projets ANR.
·      Au boycott des jurys de chaires mixtes universités/organismes (anciennement dites d’excellence).
·      A la grève des cours.
·      Au blocage des CA du CNRS appelés à entériner les transformations en cours.

L’AG demande aux sections du CoNRS d’assurer le suivi de ce mouvement et de soutenir et d’encourager les personnels et les laboratoires dans ces actions.

L’AG appelle l’ensemble des personnels des laboratoires des EPST, toutes catégories confondues, à amplifier la mobilisation, en débrayant tous les jours 59 minutes (pour tenir des AG ou dialoguer dans la rue avec nos concitoyens), et en désignant des délégués représentant toutes les catégories, titulaires et précaires, pour un rassemblement national des labos afin de porter à l’Elysée le refus solennel du démantèlement des organismes et l’exigence d’ouverture immédiate des négociations sur les postes et les carrières.

Nous appelons l’ensemble des personnels à rejoindre les manifestations appelées par la coordination et notamment la manifestation nationale du jeudi 19 février.

  • Un débat sur les réactions à adopter face aux évaluations controversées de l’AERES a permis d’échanger sur les possibilités pratiques d’exprimer des revendications durant les visites des comités d’évaluation (Ex: texte lu par l’IMCCE durant son évaluation des 12 et 13 février), sans appeler nécessairement au boycott (cf vote de la motion ci-dessus).
  • La prochaine AG aura lieu le mercredi 18 février à l’amphi du LAM à 14h.

————————————

CR du 09/02/09

L’Assemblée Générale du Lundi 9 février a réuni une cinquantaine de personnels de l’observatoire de Paris. Elle a débattu et décidé les points suivants:

–  L’assemblée générale appelle À UNE PARTICIPATION MASSIVE des personnels de l’Observatoire de Paris À LA MANIFESTATION DU 10 FÉVRIER votée par la coordination nationale des universités et l’ensemble des organisations associées (syndicales, SLU/SLR, FSU, etc..) selon le texte suivant:

L’OBSERVATOIRE DE PARIS SE JOINT A LA LUTTE NATIONALE contre les mesures actuelles de destruction du service public de recherche et d’enseignement supérieur, et la suppression de postes statutaires. L’AG des personnels de l’Observatoire appelle l’ensemble de personnels à participer massivement à la manifestation du 10 février sur les mots d’ordre:
•    L’AG demande en urgence que la communauté universitaire et le monde de la recherche soient consultés sur une nouvelle loi d’organisation de la recherche et l’enseignement garantissant démocratie, collégialité, indépendance et liberté
•    la restitution des postes supprimés et la résorption de la précarité chez les enseignants, les chercheurs, les BIATOSS et ITA par un plan pluriannuel de création de postes
•    le retrait du projet de décret sur les statuts des enseignants-chercheurs, et la restauration des cadres nationaux des diplômes et des statuts
•    l’arrêt du démantèlement des organismes de recherche et de la fonction publique en général
•    le retrait du projet de contrat doctoral

45 pour, 5 contre, 3 abstentions

– Par ailleurs, l’assemblée générale a mandaté à l’unanimité les 5 volontaires suivants pour représenter l’ensemble des personnels de l’Observatoire de Paris à la prochaine coordination nationale des universités qui se tiendra mercredi 11 février à Paris VIII (St Denis) à 11h:

François Assemat (post-doc)
Christian Balança (enseignant-chercheur)
Michel Moncuquet (IR)
Rhita-Maria Ouazzani (doctorante)
Frederic Travers (BIATOSS)

– Enfin, il a été proposé qu’une discussion de fond soit engagée au sujet des évaluations AERES des laboratoires de l’Observatoire et que celà constitue l’ordre du jour principal de la prochaine AG de l’observatoire. (50 pour, 3 abstentions)

-La date de la prochaine AG a été fixée (à l’unanimité) à vendredi 13 février 14h dans l’amphithéâtre du LAM à Meudon.

————————————

CR du 04/02/09

L’AG du mercredi 4/2/2009 à Meudon a réuni une trentaine de personnes.

Elle soutient 2 actions pour la journée du Jeudi 5/2:
• distribution de tracts toute la journée au carrefour de la place Jules Janssen (planning sur http://www.doodle.com/participation.html?pollId=7zdi7y8baz643vew)
• participation à la manifestation “Enseignement Supérieur et Recherche” qui partira de Jussieu à 14h30 pour se rendre au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Plusieurs nouvelles actions ont été discutées, qui seront diffusées prochainement et/ou votées lors de la prochaine AG (9/2). La principale consiste à rédiger des textes de sensibilisation “obspm-en-lutte” à destination des media, du public, des collègues… Le comité obspm-en-lutte (comite.obspm-en-lutte@sympa.obspm.fr) LANCE UN APPEL À TEXTES ET CONTRIBUTIONS en ce sens.

*** Prochaine AG des personnels : Lundi 9 février, 14:00 Amphi du LAM à Meudon ***

–> Point principal à l’O.J. : préparation d’une participation massive à la manifestation nationale vers le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, appelée par la coordination nationale des Universités pour le Mardi 10 février (motion 2).

————————————

CR du 03/02/09

L’AG du mardi 3/2/2009 à Meudon a réuni une centaine de personnes.

* L’AG a entériné à l’unanimité les 3 motions votées par les délégués de l’Observatoire à la coordination nationale des universités.
(texte des motions sur : http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article2412)

* L’AG a voté à l’unanimité la poursuite de la mobilisation “Observatoire en lutte”

* Par un vote unanime, l’AG encourage tous les personnels de l’Observatoire à mettre en oeuvre les actions qui leur seront proposées par le comité obspm-en-lutte.
(à contacter/rejoindre via l’adresse: comite.obspm-en-lutte@sympa.obspm.fr)

Les deux premières actions votées par l’AG sont les suivantes:

1) Comme décidé par la coordination nationale du 2 février, une opération de sensibilisation du grand public aura lieu le *** jeudi 5 février *** partout en France.
A Meudon, l’AG a décidé d’une distribution de tracts toute la journée au carrefour de la place Jules Janssen. Ceux qui veulent participer peuvent déjà s’inscrire sur le planning:
http://www.doodle.com/participation.html?pollId=7zdi7y8baz643vew
L’extension de cette opération aux sites de Paris et Nançay est possible si des volontaires se manifestent d’urgence auprès du comité.

2) Tous les personnels de l’Observatoire sont encouragés à inclure dans leur signature de bas de e-mail les lignes suivantes
__________________________________________________________________________________
L’OBSERVATOIRE DE PARIS SE JOINT A LA LUTTE NATIONALE contre les mesures actuelles de destruction du service public de recherche et d’enseignement supérieur, et la suppression de postes statutaires. http://obspm.flext.net
__________________________________________________________________________________
PARIS OBSERVATORY JOINS THE UNIVERSITIES IN STRUGGLE against governmental measures leading to the dismantling of public research institutes and higher education, and to the drastic reduction of permanent academic positions.
__________________________________________________________________________________

accompagnées du logo “Observatoire en lutte” disponible en version jpg et pdf (et en 2 tailles) sur http://fsu.obspm.fr. Ce logo peut par ailleurs être inclus dans les sites web (pages perso et autres), présentations ppt… (colloques, conférences publiques, cours, etc…)

*** Prochaine AG : Mardi 4 février = AUJOURD’HUI, 14:00 Amphi du LAM à Meudon ***
Bilan et suite des actions…

————————————

CR du 30/01/09

L’Assemblée Générale de l’Observatoire, convoquée le vendredi 30 janvier à 13h30, amphi du LAM à Meudon pour discuter de la participation de l’Observatoire aux actions collectives dans le cadre de “l’arrêt des Universités” prévu à partir du 2 février (http://www.sauvonsluniversite.com/ et http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article2376) a réuni environ 90 personnes.

Elle a voté à l’unanimité la déclaration suivante:
“L’OBSERVATOIRE SOUTIENT L’ARRÊT DES UNIVERSITÉS DÉMARRANT LE 2 FÉVRIER, SE DÉCLARE EN LUTTE, ET DÉSIGNE UNE DÉLÉGATION POUR LE REPRÉSENTER À LA COORDINATION NATIONALE DES UNIVERSITÉS.”

Les modalités de lutte sont à définir comme expliqué ci-dessous.
La prochaine réunion de la coordination nationale des Universités, à laquelle participera notre délégation, se tiendra le lundi 2 Février à La Sorbonne (http://www.shesp.lautre.net/).

La délégation comporte actuellement 6 volontaires (liste ouverte à évolution):
François Assémat (post-doc), Yannick Boissel (thésitif), Laurent Lamy (post-doc), Fabrice Mottez (ch CNRS), Rhitta-Maria Ouazzani  (thésitive), Françoise Roques (Enseignant-Chercheur Astronome).

Par ailleurs, l’AG a entériné le principe d’une AG quotidienne d’information des personnels et de préparation des actions de lutte, à partir du mardi 3 février.
**** L’AG du mardi 3 février aura lieu à 13h30 à l’amphi du LAM à Meudon. ****

Un comité de coordination formé d’une vingtaine de volontaires a été constitué pour centraliser les propositions d’actions de lutte des personnels de l’Observatoire et les soumettre à approbation de l’AG puis diffusion à tous les personnels. Ce comité est animé par Baptiste Cecconi (baptiste.cecconi@obspm.fr) et Marie-france Landréa (marie-france.landrea@obspm.fr). Envoyez leur toutes vos propositions d’actions.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.