Les actions passées

Cette partie recense et fait le bilan des différentes actions menées ou soutenues par les personnels de l’Observatoire depuis le début de la mobilisation.

————————————

Actions continues

  • Le  président de la république, dans son discours du 22 janvier sur la recherche et l’innovation, a qualifié le niveau et la production scientifique de la recherche française de “médiocre… médiocre…”. En guise de témoignage, les personnels de la recherche sont invités à envoyer leurs publications/rapports/communications sans affranchissement (acheminement gratuit) à l’adresse suivante à compter du 10 février: M. le président de la république, Palais de l’Elysée, 55 rue du Faubourg St Honoré, 75008 Paris
  • À imprimer et distribuer: le tract explicatif suivant: tract ainsi que l’affichette “Observatoire en lutte” : logo
  • Tous les personnels de l’Observatoire sont encouragés à inclure dans leur signature de bas de e-mail les lignes suivantes:

________________________________________________________________________________

L’OBSERVATOIRE DE PARIS SE JOINT A LA LUTTE NATIONALE contre les mesures actuelles de destruction du service public de recherche et d’enseignement supérieur, et la suppression de postes statutaires. http://obspm.flext.net
__________________________________________________________________________________
PARIS OBSERVATORY JOINS THE UNIVERSITIES IN STRUGGLE against governmental measures leading to the dismantling of public research institutes and higher education, and to the drastic reduction of permanent academic positions.
__________________________________________________________________________________
EL OBSERVATORIO DE PARIS  SE UNE A LA LUCHA NACIONAL en contra de las medidas
actuales de destrucción del servicio público de investigación y de enseñanza universitaria, y la supresión de puestos estatutarios.

__________________________________________________________________________________

O OBSERVATORIO DE PARIS JUNTA-SE A LUTA NACIONAL contra as medidas atuais de destruiçao do serviço público de pesquisa e ensino universitario, e a supressao de empregos estatutarios.

__________________________________________________________________________________
DAS PARISER OBSERVATORIUM VEREINT SICH MIT DEN UNIVERSITÄTEN IN IHREM KAMPF gegen die Regierungsmaßnahmen, die die öffentlichen Forschungsinstitute und höheren Bildungseinrichtungen massiv schädigen und zum drastischen Stellenabbau im akademischen Bereich führen.

__________________________________________________________________________________

OBSERWATORIUM PARYSKIE POPIERA UNIWERSYTETY W WALCE przeciwko dzialaniom rzadu prowadzacym do likwidacji panstwowych instytutow badawczych i szkol wyzszych oraz drastycznej redukcji etatow akademickich.

__________________________________________________________________________________

accompagnées du logo “Observatoire en lutte”. Ce logo peut par ailleurs être inclus dans les sites web (pages perso et autres), présentations ppt… (colloques, conférences publiques, cours, etc.)

14/05/09: Manifestation Education/Ens. Sup./Recherche

Une vingtaine de personnes de l’obs ont participé à cette nouvelle manifestation dont le parcours officiel s’étendait de Jussieu jusqu’à Sèvre-Babylone. Bien que les effectifs ne soient pas énormes, la motivation était au rendez-vous avec force slogans, musique et hapennings cloonesques. La présence de nombreuses caméras montre que notre mouvement reste au coeur de l’actualité malgré (ou grâce à?) son impressionnante longévité.

Arrêtés à Sèvre Babylone, un mot d’ordre a été donné pour tenter de prolonger jusqu’à l’Assemblée nationale. Les CRS ont bien entendu empêché que s’accomplisse ce désir bien naturel, mais les manifestants ne s’en sont pas tenus là. Une manif “libre” (plutôt que “sauvage”) s’est formée et a joué au chat et à la sourie avec les fourgons de CRS, les entraînant au delà du Musée du Louvre. Et peut être plus loin encore, mais les derniers représentants de l’obs ayant quitté à ce stade la manif, nous n’en avons pas d’écho…

Bref : on n’est pas fatigués.

————————————

07/05/09: Ronde intempestive devant le Panthéon

Quelques personnes de l’obs ont participé à la Ronde devant le Panthéon en début d’après midi ce jeudi. L’ambiance était bonne et il y avait du monde.

En milieu d’après midi, une petite centaine de rondeurs est partie en manif sauvage vers le Ministère. Trouvant une porte ouverte, ils sont entrés et ont occupé les lieux. Une AG a tout juste pu commencer avant que les CRS arrivent (ils n’étaient pas bien loin, stationnés près du Luxembourg, hors de vue et assez nombreux).

Environ 70 personnes ont été arrêtées et amenées au commissariat du XIe où un rassemblement de soutien s’est créé. Vers 19h, toutes les personnes arrêtées étaient sorties.

ronde0705

————————————

03/05/09: La Ronde encore et toujours pour les 1000 heures!

Quelques personnes de l’obs ont profité de la belle ambiance qui saluait les 1000 heures de la ronde (dans la nuit de dimanche à lundi, à 4h), que l’abondance des cars de CRS alentour n’a pas réussi à entamer.

La Ronde ne s’arrêtera pas là : un nouvel ultimatum a été lancé le lundi 4 mai pour le 1er juin. Si à cette date aucune avancée n’est constatée, de nouvelles rondes écloront un peu partout en France…

ronde0305_1

ronde0305_2

————————————

01/05/09: Manifestation nationale

Une cinquentaine de personnes de l’Observatoire a participé à la journée de nationale de manifestation du 1er mai.

manif0105_1

manif0105_2

manif0105_3

————————————

28/04/09: Manifestation et Ronde en compagnie des CRS

Environ 45 personnes de l’Obs pour cette nouvelle manif, effectuée en convergence avec les nombreux personnels des hôpitaux. Une manif relativement courte (Jussieu-Sénat) mais qui a regroupé un nombre non négligeable de personnes (12000 Ens Sup Recherche / 20000 Santé d’après Mediapart).

Mais la manif observatoire ne s’en est pas tenue là : elle a ensuite rejoint la ronde des obstinés, où une impressionnante cohorte d’étudiants sont arrivés avec une figurine grandeur nature de Pécresse à faire brûler sur la place de Grève. Malheureusement, la pluie les a empêché de réaliser leur dessein. Il y avait alors plusieurs centaines de personnes devant l’Hôtel de Ville. Bien trop aux yeux des CRS qui pendant plusieurs dizaines de minutes ont encerclé la place, habillés en tenue de robocop, au point que l’on se demandait si leurs intentions étaient de se dérouiller un peu sur les manifestants. Mais il n’en a rien été et la délégation de l’obs a quitté vers 17h une ronde nettement moins garnie de force de l’ordre.

manif2804

————————————

21/04/09: L’Observatoire en ronde pour une nuit des obstinés

Nouvelle participation de l’Obs à la ronde infinie ce mardi 21 au soir. Environ une quinzaine de personnes de l’observatoire étaient présentes sur un total d’une quarantaine (pas si énorme que ça donc). Nous en sommes à un peu plus de 700 heures à tourner. Combien en faudra-t-il de plus pour que le gouvernement s’aperçoive du malaise que dénonce la communauté? …

ronde2104_1

ronde2104_2

ronde2104_3

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA RONDE INFINIE DES OBSTINES

————————————

14/04/09: Encore une participation à la ronde infinie des obstinés

Ce mardi, participation à la ronde d’une dizaine de personnes du bâtiment Lyot et de la Table Equatoriale de 19h30 à 21h environ. Impressionnante mobilisation pour ce début de vacances parisiennes : au moment de notre départ une centaine de personnes étaient présentes, le diamètre de la ronde permettant d’occuper l’entièreté de la place de l’Hôtel de Ville. Espérons que ce sera encore mieux le 21 pour le prochain rendez-vous de l’Obs!

ronde1404_1

ronde1404_2

————————————

11/04/09: Nouvelle participation à la ronde infinie des obstinés

Nous prenons à notre tour un créneau pour entrer dans la ronde, face à l’hôtel de ville, quelques heures pluvieuses durant. Ce samedi après-midi concordant avec un appel à participation des doctorants et docteurs non titulaires, on porte volontiers les brassards verts “doctorants en lutte” distribués par les thésards de Paris VIII. Les organisateurs sont invisibles mais imprègnent le rythme tranquille de la ronde, qui s’aggrandit ou se rétrécit au fil du nombre de participants. En toile de fond, accrochées sur les grilles et dans les bras des statues de l’hôtel de ville, les banderoles rappelant la mobilisation nationale. On se dit que l’ajout d’une pancarte “Observatoire en lutte” y serait du plus bel effet, tandis qu’une E-C de Paris VIII nous explique qu’elle vient marcher ici obstinément quasiment tous les jours. A notre départ, la ronde tournait en continu depuis 462 heures…

ronde1104

————————————

08/04/09 : Manifestation nationale de Denfert à Varenne regroupant une trentaine de personnes de l’Observatoire. Moins de monde que les semaines précédentes en général : “plusieurs milliers à Paris” (selon le blog de S. Huet). Il importe de remobiliser pour faire durer le mouvement avec les vacances parisiennes qui se profilent pour les deux prochaines semaines! Qui peut croire qu’on est prêt à renoncer???

banderole0804

thatcher0804

————————————

02/04/09 : Manif opus 9 (si le compte est bon). Représentation de l’Observatoire moins nombreuse que d’habitude et CR moins détaillé. La stratégie de pourissement du gouvernement est le prochain obstacle sur la route. Photos à venir…

————————————

30/03/09: Lundi 30 Mars, 2600 chercheurs, comptant des personnels de l’Observatoire, ont écrit à Valérie Pécresse pour lui dire leur façon de penser la situation actuelle. Espérons que cette démarche originale aura permis à notre Ministre de mieux appréhender la réalité du terrain et nos positions… Plus d’infos sur http://rechercheendanger.fr.cr/

Extrait choisi: “Comme un grand nombre de mes collègues de l’Observatoire de Paris (et Meudon), je me vois contraint d’exercer mon activité scientifique la nuit, car une partie de mes journées se passe à essayer de vous expliquer que votre politique de recherche et d’enseignement supérieur n’est pas la bonne.”

————————————

27/03/09: Première participation des personnels de l’Observatoire (5 personnes) à la ronde infinie des obstinés entre sa 106e et sa 110e heures (à la louche) : l’expérience était fort sympathique comme le montre cette vidéo:

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA RONDE INFINIE DES OBSTINES

————————————

26/03/09: Occupation  DU CNRS et de la Sorbonne :

22h30: Le CNRS est évacué par les CRS. Les occupants n’ont opposé qu’une résistance passive, l’évacuation n’a duré que 15 minutes. Aucune interpellation n’a eu lieu.

Le rdv de vendredi matin pour un barrage filtrant est annulé. Voir l’article de SLR.

Cette journée fait date : la Sorbonne et le CNRS ont tous deux été évacués par les forces de l’ordre. Vive le développement de l’état policier (voir cet article SLR)!

evacuationcnrs

21h30: La Sorbonne est évacuée par les CRS.

20h34: Un blog de l’occupation du CNRS a été créé ici. Aux dernières nouvelles, tout est étrangement calme…

16h47: La Sorbonne est aussi occupée par environ 150 manifestants (voir cet article d’une journal très orienté à gauche).

Paris, le 26 mars 2009, 15h30, adresse au premier ministre:

Depuis huit semaines, la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche est engagée dans un conflit avec le gouvernement portant sur l’ensemble de la politique scientifique et universitaire. Ses revendications ont été clairement exprimées et soumises aux Ministères de tutelle dès le début du mouvement. Nous avons toujours demandé une réponse globale à ce qui constitue une crise profonde de la formation et de la recherche, tant dans les universités que dans les EPST.

Le Pacte pour la Recherche et la loi LRU organisent depuis plusieurs années l’affaiblissement et l’appauvrissement du service public d’enseignement supérieur et de recherche.

Nous, personnels et étudiants, avons choisi aujourd’hui le CNRS comme symbole de l’application d’une politique autoritaire, méprisante et irresponsable. Le premier levier de cette politique est l’extinction de l’emploi scientifique, qui passe par une suppression massive de postes statutaires, remplacés par des postes précaires dans les universités comme dans les organismes publics de recherche.

Le siège du CNRS est occupé depuis ce matin, à la suite de la réunion du Conseil d’administration de l’organisme. Nous exigeons la restitution des 1030 postes supprimés cette année dans l’enseignement supérieur et la recherche. Nous n’accepterons pas qu’ils soient remplacés par des emplois précaires. Nous nous adressons solennellement au premier Ministre pour obtenir le rétablissement des emplois supprimés. Nous ne quitterons le siège du CNRS qu’après satisfaction de cette exigence.

Nous sommes ici chez nous. Nous reviendrons aussi souvent que nécessaire.

SEQUENCE VIDEO MONTRANT L’OCCUPATION

15h20: Quatre personnels de l’Obervatoire ont rejoint ceux qui étaient présents depuis le blocage du CA ce matin. Tandis qu’une dépêche AFP est parue sur le mouvement et qu’une nouvelle AG va se tenir incessamment sous peu, trois cars supplémentaires de CRS sont annoncés. Il est important que ceux qui peuvent viennent nous rejoindre:

  1. devant le CNRS (rue michel-ange dans le 16ème)
  2. dans le CNRS (faire le tour par la rue Boileau et entrer par la porte “de derrière” de la clinique qui communique directement avec le CNRS).

dsc00034

dsc00032La banderole de l’Observatoire n’aura pas été inutile!

Ce matin:

Le CA du CNRS qui devait se tenir ce matin, a finalement eu lieu malgré les protestations de nombreuses personnes réunies au siège du CNRS. Mme Bréchignac refuse en outre de recevoir une délégation des personnels. En conséquence, il a été décidé d’occuper les locaux du siège du CNRS.

Il va falloir prendre le relais de ceux qui y sont, pour que cette action puisse fonctionner.
L’adresse du CNRS :
3, rue Michel-Ange, Paris 16ème.
Métro 9 et 10, station Michel-Ange Auteuil

L’occupation du CNRS dans la presse :

————————————

24/03/09: A l’appel de la coordination nationale des universités, une nouvelle manifestation (la 8ème en 8 semaines!) a eu lieu le 24 mars à Paris et en province. L’Observatoire, représenté par environ 25 personnes a participé à un cortège de 10 à 15000 personnes qui s’est terminé devant le ministère de la recherche au son de “Pécresse, démission!”.

Faits saillants:

«Pour leur huitième manifestation, c’est bien.» Propos d’un policier chargé du comptage, devant la manifestation parisienne.

En tête de cortège: Pascal Binczak et Georges Molinié, présidents des universités Paris-8 Vincennes et Paris-4 Sorbonne avec leur banderole «Présidents d’Université pas contents»

L’Observatoire en images:

dsc09989

dsc099831

dsc099841

dsc099872

————————————

21/03/09: Le troisième cours de l’Observatoire hors les murs a été donné samedi 21 par l’initiateur de cette action, de nouveau au marché de Clamart. Y. Boissel a fait un exposé ensoleillé sur les petits corps aux confins du système solaire devant un parterre de 10 à 15 personnes. Trois conseillers municipaux sont passés, démontrant l’intérêt renouvelé de la mairie pour cet évènement.

Pour le 3ème cours de rue l'Observatoire, on parle petits corps...

Pour le 3ème cours de rue l'Observatoire, on parle petits corps...

La mobilisation de l'Observatoire en lutte se pérennise au marché de Clamart

La mobilisation de l'Observatoire en lutte se pérennise au marché de Clamart

————————————

19/03/09: La mobilisation nationale unitaire sur l’emploi, le pouvoir d’achat et le service public a rassemblée entre 2 et 3 millions de manifestants sur toute la france. Parmi les 300 000 manifestants à Paris, environ 25 000 ont formé le cortège de l’enseignement supérieur et de la recherche, parti de Beaubourg pour une longue (6h30) marche qui les amena à République, Bastille puis Nation. Pour l’Observatoire, pas moins de 130 personnes – un record! – étaient là.

Petite nouveauté (merci à Audrey), la samba de l’Observatoire: (ces films sont en différents format, télécharger directement les fichiers en cas de problème de lecture)

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE CORTEGE EN RYTHME

UN APERCU A REPUBLIQUE

+
Et quelques clichés:
Percussions et oripeaux

Percussions et oripeaux

De nouvelles pancartes

De nouvelles pancartes

Carton rouge pour la ministre!

Carton rouge pour la ministre!

Un mégaphone utile

Un mégaphone utile

Et de nouveaux chants

Nous ne nous arrêterons pas là!

D’autres photos ici: prises par Jean-Michel M.

————————————

14/03/09: Cours Hors-les-murs de P. Zarka au marché de Clamart sur “La physique des aurores polaires”. De nouveau entre 20 et 30 personnes présentes en continu. Le maire de Clamart a proposé un encart dans le journal municipal sur cette action.

SEQUENCE VIDEO DU COURS SUR LES AURORES PLANETAIRES

————————————
11/03/09: La mobilisation se stabilise et, à certains endroits, se radicalise. 50 000 personnes selon le Snesup-FSU et 80 000 selon l’Unef ont manifesté partout en France, mercredi 11 mars 2009, à l’appel notamment de la coordination nationale des universités et de l’intersyndicale du supérieur et de la recherche. La manifestation parisienne a, quant à elle, rassemblé environ 25000 personnes.
Plus de six semaines après le début de la mobilisation nationale, l’Observatoire était de nouveau représenté par un cortège d’une quarantaine de personnes.
mercredi1104
mercredi1117
mercredi1123

————————————

07/03/09: Le 1er cours de l’Observatoire hors les murs s’est tenu aujourd’hui à 11h30 au marché de Clamart. Eric Gourgoulhon, du LUTH, a expliqué aux passants l’effet Einstein et l’importance de la relativité dans la mise au point du GPS (Global Positionning System), technique de positionnement utilisant un réseau de 24 satellites en orbite. Pendant son exposé, des tracts, détaillant les revendications de l’Observatoire “en lutte” pour la sauvegarde de la recherche et de l’université, ont été distribués.

Quelques images:

dsc09813-2

dsc09827-2

dsc09829-2

img_5657

————————————

05/03/09: De nouveau 50000 personnes dans les rues en ce jeudi 5 mars pour protester contre la casse organisée de l’université et de la recherche. 20000 personnes à paris et de nouveau une centaine de personnes autour de la (désormais bien connue) banderole de l’Observatoire. Alors que plusieurs reculs successifs ont montré une timide ouverture au sein du gouvernement, la coordination nationale des universités du 6 mars s’avère décise.

La collection de photos s’aggrandit:

Devinez ce qu'on veut sauver...

Devinez ce qu'on veut sauver...

Le SYRTE à l'honneur

Le SYRTE à l'honneur

Non à la casse du CNRS

Non à la casse du CNRS

Sur le Bd Montparnasse...

Sur le Bd Montparnasse...

————————————

27/02/09: Des documents et présentations rappelant l’objet de la contestation, les réformes engagées au cours des dernières années et leurs dangers ont été mis à disposition dans la partie “Matériel à télécharger” de ce site.

————————————

26/02/09: La manifestation nationale du jour a de nouveau rassemblé des dizaines de milliers de personnes dans les rues. Le cortège parisien, célébrant le non-enterrement de l’enseignement et de la recherche avec des manifestants vêtus de noir et portant des bougies, a compté entre 7000 et 10000 personnes, de Port-Royal au Panthéon. L’Observatoire a pour sa part rassemblée une cinquantaine de personnes.

La preuve en images avec les traditionnelles photos du cortège:

12

13

16

18

19

Pour plus de photos:

Les photos de Vratislav K. ici et également là.

Les photos de Pascal D.

————————————

23/02/09: Ce jour, suivant les demandes à la présidence de précédentes AGs des personnels, la page d’accueil du site http://www.obspm.fr/ s’est vue dotée d’un lien direct vers le site “Observatoire en lutte”. Cette page mentionne également les motions votées en UFE, CA & CS.

————————————

18/02/09: Un rapide résumé des manifestations de ce jour donne 40-50000 personnes sur toute la France dont 20000 à Paris (majorité d’étudiants et chercheurs), malgré les vacances scolaires. L’Observatoire était représenté par plus d’une centaine de personnes brandissant pancartes, badges, dossards et instruments de percussions qui ont donné le tempo du cortège (qui est passé sur TF1 : miracle?!)

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE CORTEGE EN MUSIQUE

Malgré le bruit, quelques happenings ont pu avoir lieu, les personnels se figeant quelques instants pour lire ensemble à haute voix des passages variés du rapport des états généraux de la recherche de 2004.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE CORTEGE FINIR UN FREEZING

Quelques courses soudaines à départ arrêté, enfin, au son de “Que fait la recherche? Elle avance!”.

Que fait la recherce? Elle avance!

Que fait la recherche? Elle avance!

Dans le même temps Valérie Pécresse a annoncé l’élaboration d’un nouveau projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs dans les semaines à venir. Si elle avait lu au delà de la première ligne des revendications qui lui ont été adressées, elle aurait sans doute eu un aperçu plus complet de nos exigences… En attendant, universitaires, chercheurs, enseignants et étudiants restent déterminés. La sage Conférence des Présidents d’Université monte même au créneau pour bloquer les remontées des maquettes de master, exiger le rétablissement des postes supprimés à l’université et demander des comptes précis (dont le rétablissement de l’année de stage rémunée au titre de fonctionnaire-stagiaire) sur la masterisation avant le 5 mars.

Revue de pancartes:

dsc09746

dsc09748

dsc09741

dsc09761

dsc09745

Préparation à la cantine de Paris

Préparation à la cantine de Paris

————————————

18/02/09: Une banderole est installée à l’entrée du site de Paris

Un passant perplexe devant un astronome déterminé

Un passant perplexe devant un astronome déterminé

————————————

17/02/09: Une banderole est installée à l’entrée du site de Meudon:

L'entrée du site de Meudon

L'entrée du site de Meudon

————————————

10/02/09: Manifestation nationale

L’Observatoire de Paris s’est mobilisé mardi 10 février pour défiler à l’appel de la coordination nationale des universités entre le jardin du Luxembourg et l’assemblée nationale.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE CORTEGE OBSERVATOIRE EN VIDEO

Environ 130 personnels étaient présents. En guise de réaction au discours de Nicolas Sarkosy du 22 janvier, le cortège a porté une banderole de 140m de long (!), listant les communications et publications des laboratoires de l’Observatoire (LUTH, LESIA, GEPI, LERMA et SYRTE) sur les quatre dernières années, intriguant manifestants et journalistes.

Hé oui, ça en fait!

Hé oui, ça en fait!

De nombreux étudiants et enseignants ont manifesté aux côtés des chercheurs et enseignants-chercheurs dans toute la france. Tandis que les manifestations nationales rassemblaient entre 40000 et 100000 personnes, la mobilisation parisienne s’élevait de 17000 à 50000 40000 personnes selon les sources, mais plus vraisembablementautour de 30000-35000 (n’en déplaise aux comptables de la police nationale, nous étions là!). L’action d’envoi par courrier au président de la république de la production scientifique des chercheurs français (pour rappel, les courriers à l’endroit du président de la république n’ont pas besoin d’être affranchis), regroupant articles/rapports/thèses a démarré symboliquement au cours de la manifestation lors du passage de la poste du Bd Montparnasse.

Quelques articles sur l’état de la mobilisation: Le mondeLibé , Le figaro , Le parisien ou une une revue de presse de l’agence AEF et un extrait du communiqué de SLR:

“Pour tenter de se sortir d’une situation de plus en plus bloquée, Valérie Pécresse a proposé la médiation d’une représentante de la Cour des Comptes censée intervenir sur la seule question du décret concernant le statut des ensignants-chercheurs. Cette opération de diversion montre que la ministre n’a absolument pas pris la mesure de l’ampleur du rejet actuel de sa politique. C’est l’ensemble de la contre-réforme en cours qui est remis en cause. Il ne s’agit pas seulement de retirer le décret sur le statut des EC, mais aussi de répondre à la demande cruciale sur l’emploi (rétablissement de tous les postes supprimés, annonce d’un plan pluri-annuel pour l’emploi). Enfin il va falloir donner des garanties concernant l’arrêt du démantèlement du CNRS.”

Quelques photos pour finir (on ne s’en lasse pas):

Des cars de CRS entre l'Observatoire et le cortège des personnels

Des cars de CRS entre l'Observatoire et le cortège des personnels

Une banderole de 140m...

Une banderole de 140m...

... portée par des personnels combatifs!

... portée par des personnels combattifs!

... et nombreux

... et nombreux

L'observatoire en lutte

L'observatoire en lutte

Un chercheur déroulant la liste de ses publications

Un chercheur déroulant la liste de ses publications

Envoi de publications au président de la république

Envoi de publications au président de la république

————————————

05/02/09: Manifestation de rue au carrefour de la place Jules Janssen

En réponse à la motion de la coordination nationale des universités d’organiser des manifestations dans toute la france le jeudi 5 février, plus d’une trentaine de personnels de l’observatoire se sont relayés au carrefour de la place Jules Janssen pour distribuer des tracts d’information aux véhicules et passants (avec l’aimable participation de la police municipale).

Nous avons distribué en tout plus de 1100 tracts entre 8h et 18h. Les réactions ont été pour la plupart réceptive et l’action a été très visible pour les meudonnais, les personnels de l’observatoire non impliqués ainsi que nos instances locales (présence de la police municipale toute la journée).

Quelques photos de l’évènement:

dsc00002

dsc00008

img_7201

tractsjjanssen050209signature

img_7235

dsc00006

————————————

04/02/09: Textes bas de mail et Logo

Après vote en AG du 4 février, tous les personnels de l’Observatoire sont encouragés à inclure dans leur signature de bas de e-mail les lignes suivantes:

__________________________________________________________________________________

L’OBSERVATOIRE DE PARIS SE JOINT A LA LUTTE NATIONALE contre les mesures actuelles de destruction du service public de recherche et d’enseignement supérieur, et la suppression de postes statutaires. http://obspm.flext.net/
__________________________________________________________________________________
PARIS OBSERVATORY JOINS THE UNIVERSITIES IN STRUGGLE against governmental measures leading to the dismantling of public research institutes and higher education, and to the drastic reduction of permanent academic positions.
__________________________________________________________________________________

accompagnées du logo “Observatoire en lutte” disponible en version jpg et pdf (et en 2 tailles) sur http://fsu.obspm.fr. Ce logo peut par ailleurs être inclus dans les sites web (pages perso et autres), présentations ppt… (colloques, conférences publiques, cours, etc.)

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.